C’est un succès d’étape de taille pour l’administration Biden. Le Sénat américain a voté mardi le plan d’investissement de 1200 milliards de dollars, un montant équivalent au produit national brut (PIB) espagnol en 2020, qui sera déboursé sur les 8 prochaines années et consacré à un énorme projet de rénovation des infrastructures.