Le nombre de catastrophes naturelles ayant causé plus de 1 milliard de dollars de dommages n’a cessé d’augmenter depuis 1980 dans le monde.

Les demandes d’indemnisation ont atteint un record de 144 milliards de dollars en 2017, ce qui représentait quelque 337 milliards de dollars de perte en tenant compte des sinistres non assurés, selon SwissRe. Les seuls feux de forêt ont été responsables de 21 milliards de dollars de dommages, alors que le trio d'ouragans – Harvey, Maria et Irma – a entraîné des pertes équivalentes à 0,5% du PIB américain.