La version 11 d’iOS, le système d’exploitation des iPhone et iPad, disponible depuis le 19 septembre dernier, n’a offert que des améliorations mineures aux machines d’Apple. Parmi celles-ci, on avait initialement apprécié la refonte du centre de contrôle – activé en passant le doigt de bas en haut de l’écran – qui offrait enfin davantage de possibilités.

L'usager lésé 

Très vite, des utilisateurs ont remarqué qu’éteindre Bluetooth et le wi-fi depuis ce centre de contrôle ne les désactivait pas vraiment. Ces deux types de communication sans fil demeurent allumés, notamment pour utiliser plusieurs services d’Apple: AirDrop, AirPlay, l’Apple Pencil ou encore l’Apple Watch. Pour désactiver totalement le wi-fi et Bluetooth, il faut aller dans les paramètres du terminal. C’est absurde.

Ce qui l’est encore plus, comme on vient de le remarquer, c’est que ces deux technologies, même désactivées, se rallument toutes seules dès 5h du matin, sans aucune raison.

Ce n’est pas tout: elles se réactivent lorsque l’on change d’endroit ou lorsqu’on éteint puis rallume son appareil, explique Apple sur son site. Forcer ainsi la main de ses clients – même en imaginant que c’est pour leur bien – est regrettable. Espérons qu’une nouvelle mise à jour vienne corriger cela. Mais c’est peu probable…

Cette chronique subjective paraît tous les lundis dans Le Temps

Lire aussi: Avec iOS 11, Apple améliore par petites touches ses iPhone et iPad