Le directeur général et cofondateur de Twitter Jack Dorsey va quitter son poste de directeur général avec effet immédiat, a-t-il annoncé dans un communiqué. Depuis son retour à la tête de la compagnie à l’oiseau bleu, en octobre 2015, l’entrepreneur au style décontracté était régulièrement critiqué pour n’avoir pas lâché les rênes de son autre entreprise, le spécialiste des paiements mobile Square, pour se consacrer uniquement à Twitter. Il sera remplacé à son poste par l’actuel directeur technique de Twitter, Parag Agrawal, et compte quitter le conseil d’administration de l’entreprise au printemps.

«J’ai décidé de quitter Twitter parce que je pense que la société est prête à couper le cordon avec ses fondateurs», a expliqué Jack Dorsey. Devenu milliardaire en 2013 avec l’introduction en Bourse de Twitter, il est aujourd’hui à la tête d’une fortune estimé à 11,8 milliards de dollars par le site du magazine Forbes. Il avait effectué un premier passage comme directeur général de Twitter entre 2007 et 2008, finalement évincé par le conseil d’administration, insatisfait de sa gestion.

Lire aussi: Arrogance et hypocrisie, la stratégie des géants de la tech

La chaîne d’information financière CNBC avait révélé l’information plus tôt dans la journée. Le marché avait réagi favorablement, le titre Twitter prenant 4,16% dans les premiers échanges à Wall Street, avant que la suspension de la cotation du réseau social dans l’attente d’une annonce officielle, selon le Nasdaq.