Il prend la porte. A nouveau. Lundi, Jack Dorsey a annoncé qu’il quittait avec effet immédiat la tête du réseau social, qu’il avait fondé en 2006 avec Evan Williams, Biz Stone et Noah Glass. Pour le directeur général de Twitter, c’est un second départ. Mais a priori volontaire, cette fois. L’entrepreneur avait déjà été débarqué en 2008 par les actionnaires de sa société, accusé de ne pas s’impliquer et de courir les défilés de mode. «Tu peux être un couturier ou le directeur de Twitter. Mais pas les deux», lui avait alors asséné Evan Williams. Ironie de l’histoire, ce dernier se fera éjecter de la direction trois ans plus tard, remplacé par Dick Costolo… auquel succédera Jack Dorsey en 2015.