L’équivalent de huit ans de dette. En une année, c’est ce que les Etats ont emprunté pour faire face à la crise du covid. En chiffre absolu, les emprunts réalisés depuis le début de la pandémie atteignent la somme de 9300 milliards de dollars (environ 8553 milliards de francs), soit près de 15% du PIB mondial, selon une étude de Janus Henderson, publiée lundi. Au total, l’endettement mondial a augmenté de 17,4%.

Lire aussi: La dette explose. Et alors?