Mon récent voyage au Japon m’a permis de me plonger à nouveau dans une culture qu’il m’a toujours été difficile d’appréhender, sans parler d’un contexte linguistique impossible pour tout «gaijin». La fin en mai dernier de l’ère impériale Heisei («paix» en japonais), qui démarra en 1989, a également été l’occasion de revisiter l’histoire récente de l’Empire du Soleil levant.