La dernière grande réforme de l’AVS a eu lieu en 1997 et celle de la prévoyance professionnelle en 2005. Certes, le peuple a accepté quelques mesures pour renforcer le financement de l’AVS et le parlement a modernisé quelque peu la loi en incluant par exemple les concubins à la liste des bénéficiaires de prestations dans la prévoyance professionnelle, mais toutes les propositions de réformes plus profondes ont échoué. Alors que dans l’intervalle, les technologies, le monde du travail et les modes de travail, la vie en société ont continué à évoluer à un rythme soutenu voire effréné.

Lire aussi: La pandémie mine les retraites en Suisse et dans le monde