Les robots, les taxis ou encore la santé: l’appétit des GAFA ne semble avoir aucune limite. Et les voilà qui se tournent désormais vers l’industrie des jeux vidéo, en pariant sur le «cloud gaming». Les deux mots sont sur toutes les lèvres lors de l’E3, grand-messe mondiale des jeux vidéo qui se tient cette semaine à Los Angeles. Les géants du Net, ainsi que des acteurs bien établis dans ce secteur, misent sur cette technologie qui pourrait révolutionner la manière dont les jeux vidéo sont produits, distribués, consommés.