Le marché suisse termine la dernière séance en léger repli de 0,2% à 8119,1 points. L'indice SMI a touché un point haut de 8188 points en cours de journée et franchi la résistance technique située à 8164 points. Depuis le début de l'année, le SMI a réalisé la meilleure performance parmi les Bourses du Vieux Continent avec une progression de près de 8%. Il est suivi par le CAC 40 (+7,5%), le Mibtel de Milan (+6,7%), l'OMX de Stockholm (+6,2%) et le DAX (+1,2%). Madrid et Londres ont affiché un repli compris entre 8,4 et 9,4%.

Aux Etats-Unis, le taux de chômage s'est établi à 4% en juillet et les créations d'emploi ont reculé de 108 000. Ce dernier chiffre s'avère nettement inférieur aux anticipations des économistes (58 000 emplois créés) et éloigne par conséquent les craintes de resserrement monétaire à l'issue de la prochaine réunion de la Réserve fédérale, qui se tiendra le 22 août.

Parmi les blue chips, la progression du dollar au-dessus de la marque de 1,70 contre le franc suisse stimule les industrielles. Ainsi, Holderbank s'apprécie de plus de 1% à 2009 points et ABB de près de 1% à 192,75 points. Aux pharmaceutiques, Novartis affiche une légère progression de 0,2% à 2606 points. Les autorités américaines ont donné leur feu vert au traitement contre le glaucome de Ciba Vision, Rescula. Ce dernier est déjà disponible dans 25 pays. Le glaucome est un problème ophtalmologique affectant 4 millions de personnes aux Etats-Unis et 5 millions en Europe.

SAirGroup en hausse

Dans un autre registre, SAirGroup s'apprécie de 2,5% à 285 points. La compagnie aérienne Swissair confirme son partenariat exclusif avec American Airlines, qui sera effectif à partir du dimanche 6 août. Ce nouvel accord met un terme à une alliance de 10 ans avec Delta Air Lines. Swissair opérera tous ses vols en direction des Etats-Unis en code sharing avec American Airlines. Les deux transporteurs offrent 14 connexions hebdomadaires transatlantiques.

CS Group en retrait

Aux bancaires, CS Group enregistre un recul de 0,8% à 365,50 points. La grande banque indique qu'une cotation aux Etats-Unis constitue une option, mais qu'elle n'a pas de projets concrets à ce sujet pour le moment. Une introduction à la Bourse de New York permettrait à CS Group de procéder plus aisément à des acquisitions outre-Atlantique. La banque a déclaré récemment qu'elle avait pour objectif de racheter des petites sociétés de courtage et de gérance de fonds en Europe. Le titre CS Group a progressé de 17% depuis le début de l'année. Les valeurs technologiques profitent du rebond du Nasdaq jeudi (+2,8%). Ainsi, Mikron s'apprécie de plus de 4%, Logitech de plus de 3% et Distefora de plus de 1%. Micronas gagne 1,7% à 875 points. Certains analystes jugent le titre nettement sous-évalué. En effet, la société se concentre de plus en plus sur la technologie MP3, utilisée pour télécharger de la musique sur Internet et qui devrait lui permettre d'enregistrer une forte croissance de ses résultats. 75% des applications de décodeur MP3 disposent de puces de Micronas. Les objectifs de cours fixés par les analystes pour la fin de l'année s'établissent entre 1300 et 1350 points.