Mardi, le marché suisse parvient à s'attaquer à la marque des 8300 points, soutenu par le bon comportement de Roche, du CS Group et de Wall Street à l'ouverture. L'indice SMI termine la journée en légère progression de 0,3% à 8317,4 points.

Parmi les blue chips, le bon Roche s'apprécie de 1,3% à 16 000. Le marché ne semble pas être influencé par le rapport faisant état de la vente par Pharma Vision (Martin Ebner) de l'intégralité de sa participation dans le groupe bâlois. De son côté, Nestlé s'apprécie de près de 1% à 3574 à la veille de la publication de ses résultats semestriels. Les analystes tablent en moyenne sur un bénéfice net de 2,44 milliards de francs (contre 2,08 milliards au premier semestre 1999). La croissance interne réelle – un indicateur qui tient compte de l'impact des taux de changes, des acquisitions et des fluctuations de prix – devrait se situer juste au-dessous du niveau de 4% que Nestlé s'est fixé comme objectif à long terme.

Dans un autre registre, la compagnie SAirGroup annonce que son bénéfice net a plongé de 87 millions à 3 millions de francs suisses au premier semestre 2000. Cette chute s'explique par la mauvaise performance des activités aériennes du groupe (Swissair, Crossair et Balair), qui n'a été que partiellement compensée par les bons résultats des divisions logistique ou catering. Le groupe annonce avoir constitué une provision de 557 millions de francs suisses au premier semestre en anticipation des changements structurels prévus dans les transports aériens européens. Le titre se replie de près de 3% à 287.

Dans le segment du nouveau marché, Card Guard progresse de près de 6% à 113,75. La société israélienne annonce le rachat de la division Instromedix d'Alaris Medical Systems pour un montant de 30 millions de dollars. La transaction prévoit également qu'Alaris soutienne Card Guard durant six mois pour l'installation d'un site opérationnel indépendant à San Diego. Instromedix figure parmi les leaders américains dans la fabrication d'équipements permettant de contrôler les fonctions cardio-vasculaires et de pacemakers. Les investisseurs saluent cette nouvelle acquisition de Card Guard.

De son côté, Modex Therapeutics touche un nouveau point haut de l'année, en progression de plus de 12% à 333. La société annonce avoir conclu un accord avec Serono dans le domaine de la recherche sur les protéines dans l'optique de développer de nouveaux médicaments. Les termes financiers n'ont pas été divulgués. La société, introduite sur le nouveau marché en juin, est spécialisée dans le domaine médical du remplacement des tissus, de la réparation et de la régénération. Signalons pour terminer que 4M Technologies poursuit son repli après avoir indiqué lundi que sa perte opérationnelle sera supérieure à 20 millions de francs suisses sur l'ensemble de l'exercice 2000. Le titre, qui avait touché un point haut de 880 en février, recule de plus de 6% à 168,75.