Au lendemain de la Fête nationale, le marché suisse était très en verve et s'offrait une progression de 1,6%, ce qui lui permettait de franchir aisément un nouveau sommet, celui des 8100 points. L'indice SMI est soutenu par l'excellent comportement de Roche et de certaines valeurs financières. D'un point de vue technique, le SMI a enfoncé sa résistance située à 8140 points.

Aux pharmaceutiques, Roche annonce avoir soumis son traitement contre la grippe Tamiflu au Ministère de la santé japonais pour la commercialisation dans l'archipel. La grippe touche de 10% à 15% de la population nippone chaque année. Le groupe bâlois a également rempli une demande d'homologation aux Etats-Unis pour l'utilisation du médicament par les enfants à partir de 1 an. Le titre affiche un impressionnant rebond, progressant de plus de 5% à 16 500 points. Son homologue Novartis est également bien orienté, puisqu'il gagne 1% à 2604 points.

Nestlé propulsé

Dans un autre registre, Nestlé poursuit sa stratégie consistant à se concentrer sur le développement des activités stratégiques. La multinationale annonce le rachat de deux sociétés d'eau minérale sud-africaines, Valvita et Schoonspruit. Elles détiennent 20% du marché domestique d'eau en bouteilles et connaissent une croissance de 30% par année. Pour le moment, l'Afrique du Sud consomme 1,5 litre d'eau minérale en bouteilles par année, par rapport à 150 litres en Italie et en France. Nestlé avait fait son entrée sur le marché africain dans le secteur en rachetant l'entreprise égyptienne Baraka il y a quelques années.

Dans le cadre de la même politique de concentration, Nestlé vend trois usines américaines de production de pommes de terre surgelées, dont le chiffre d'affaires annuel s'établit à quelque 300 millions de dollars. Le titre progresse de près de 1%, franchissant sa résistance technique située à 3500 points.

De son côté, Ciba Spécialités Chimiques gagne 0,75% à 100,25 points. Le titre fait son entrée à la Bourse de New York, une opération qui permettra à Ciba de renforcer sa base de clientèle et d'accéder plus aisément à un financement outre-Atlantique. Le groupe annonce par ailleurs qu'il devrait atteindre l'objectif d'une croissance comprise entre 16 et 17% pour l'exercice 2000. Ciba SC publiera ses résultats semestriels le 15 août prochain.

Parmi les valeurs secondaires, Gretag Imaging grimpe de plus de 13% à 360 points. Le titre profite de l'annonce d'un accord de coopération avec le groupe japonais Seiko Epson dans le domaine des systèmes de photo digitaux. Les deux sociétés développeront et vendront conjointement des équipements compatibles avec Internet. Le montant de l'opération n'a pas été divulgué.

Dans un autre registre, Rieter a racheté à Ursula et Franco Mantegazza une participation majoritaire dans l'institut italien Idea, sans mentionner de chiffres. Idea est une société d'ingénierie automobile basée à Turin. Elle emploie 270 collaborateurs et prévoit un chiffre d'affaires de 30 millions de francs cette année. Le couple Mantegazza continuera à gérer l'entreprise. Le titre Rieter campe sur ses positions à 580 points.