En fin de semaine, le marché suisse s'affaiblit de 0,45% à 7535,4 points dans le sillage de l'important recul du Dow Jones et du Nasdaq sur les premiers échanges. Parmi les blue chips, Sulzer affiche un repli de 1% à 1130 francs après la publication de ses résultats durant l'exercice 2000. Son bénéfice net a reculé de 19% à 206 millions de francs. Quant à Sulzer Medica, sa filiale à hauteur de 74%, son profit a augmenté de 29% à 191 millions de francs en 2000. Pour l'exercice 2001, Medica devrait poursuivre sa croissance malgré la baisse sensible des ventes de prothèses de hanche aux Etats-Unis au premier semestre. Sulzer Medica campe sur ses positions à 360 francs malgré une recommandation d'achat. Par ailleurs, Sulzer tente de bloquer l'offre publique d'achat (OPA) inamicale de 4,14 milliards de francs d'InCentive Capital en proposant la scission de sa filiale Sulzer Medica, une opération qui pourrait avoir lieu au mois d'août. Le groupe propose aux investisseurs deux actions Medica pour chaque action Sulzer. S'ils acceptent cette option, ils conserveront leurs titres Sulzer. Les actionnaires choisiront entre les offres de Sulzer et d'InCentive Capital lors de l'assemblée générale du groupe le 19 avril prochain.

Dans le compartiment des pharmaceutiques, le bon Roche clôture sur une note quasiment inchangée après une ouverture positive. Les autorités britanniques recommandent que le médicament contre l'obésité Xenical continue à être remboursé par les caisses maladie. Le traitement, disponible au Royaume-Uni depuis 1998, figure parmi les blockbusters potentiels de Roche, c'est-à-dire qu'il pourrait générer un chiffre d'affaires de plus de 1 milliard de francs. Par ailleurs, le groupe bâlois soumet à l'approbation de la FDA américaine la combinaison de son médicament contre le cancer du sein Xeloda avec le Taxotere de la société Aventis. La Commission européenne devra également se prononcer sur ce sujet au cours du premier semestre.

Recommandation sur Kuoni

Dans un autre registre, Zurich Financial Services recule de 2,3% à 750. La compagnie dément un article de presse paru dans un hebdomadaire alémanique qui évoque une perte de 150 millions de dollars liée à des investissements dans le domaine d'Internet. Zurich Financial Services affirme que ChannelPoint, son partenaire américain dans le commerce électronique, est une société très rentable. L'assureur donnera davantage de détails à ce sujet lors de sa conférence de presse annuelle prévue pour le 22 mars prochain. Zurich prévoit un programme de 1 milliard de francs pour promouvoir l'utilisation d'Internet en tant que plate-forme pour la distribution de ses produits. Parmi les valeurs secondaires, Kuoni progresse de plus de 3% à 790. Une banque recommande le titre à l'achat avec un objectif de cours de 900 dans un horizon à douze mois. L'analyste s'appuie sur le changement radical de l'industrie des tours opérateurs après la récente vague de consolidation. Kuoni vient d'annoncer la fusion de ses opérations au Danemark qu'il intégrera à son pôle scandinave avec Appolo Resor et Novair. Cette opération lui permettra de servir l'Europe du Nord de façon plus efficace en renforçant la coordination et en rationalisant son portefeuille.