Encouragé par la progression supérieure à 1% du Dow Jones la veille, le marché suisse retrouve enfin des couleurs en milieu de semaine. Soutenu par les bonnes performances de CS Group, UBS et Novartis, l'indice SMI s'adjuge une hausse de 1,25% à 7972,7 points.

D'un point de vue technique, il franchit aisément sa résistance située à 7880 points et termine la séance juste au-dessus d'une zone importante comprise entre 7940 et 7960 points. Aux Etats-Unis, la publication de l'indice des prix à la consommation, conforme aux attentes du marché, ne modifie pas les anticipations d'une baisse des taux à l'issue de la prochaine réunion de la Réserve fédérale, le 31 janvier.

Parmi les blue chips, Kudelski réalise le meilleur score, grimpant de 4,2% à 3539 grâce à l'ouverture euphorique du Nasdaq. Nestlé (+1,3%) poursuit sa progression. Son dirigeant Peter Brabeck se déclare confiant quant à l'obtention du feu vert des autorités antitrust américaines au rachat de la société Ralston Purina, soulignant que l'opération devrait stimuler la concurrence dans le secteur des aliments pour animaux domestiques. Désormais, Nestlé figure, aux côtés de la société privée Mars, parmi les leaders mondiaux dans ce domaine.

Par ailleurs, un courtier américain recommande le titre à l'achat avec un objectif de cours de 4350 dans un horizon à douze mois. Il estime que le rachat de Ralston Purina est très positif en raison du potentiel de synergies et de réduction de coûts. De son côté, Sulzer progresse de 0,75% à 1215 à la veille de la publication de son chiffre d'affaires durant l'exercice 2000 qui se déroulera avant l'ouverture de la Bourse. Selon les estimations, les entrées de commandes devraient avoir progressé de quelque 5,5% à 5,68 milliards de francs.

Bonne progression du titre SAirGroup

Dans un autre registre, Ciba Spécialités chimiques enregistre une progression de 1,1% à 111,75, après avoir touché un point haut de 114 en cours de séance. Selon un courtier américain, le secteur chimique européen dispose d'un potentiel de hausse de 15%. Il considère que l'évaluation correcte du titre Ciba SC se situe à 137 et le recommande à l'achat.

Pour sa part, SAirGroup progresse encore de près de 2% à 241,50. Le titre continue de bénéficier de rumeurs faisant état de la cession de ses participations dans la compagnie belge Sabena et dans les transporteurs français AOM, Air Liberté et Air Littoral. SAirGroup publiera ses résultats durant l'exercice 2000 le 2 mars prochain.

Dans le segment du Nouveau Marché, Oridion plonge de près de 10% à 61,30. La société de technologie médicale annonce avoir réduit sa perte de 9,36 millions de dollars en 1999 à 6,38 millions durant l'exercice 2000. Son chiffre d'affaires a augmenté de 71% à 10,3 millions de dollars. Selon son directeur, Oridion devrait enregistrer son premier bénéfice en 2002. Durant l'année en cours, la société lancera un nouveau produit, le VitalCap. En outre, elle projette le placement secondaire de 5,6 millions de nouvelles actions, au terme duquel 96% (42% auparavant) de son capital sera entre les mains du public.