Parce que l'été a été plus chaud que jamais mais aussi parce que les autorités ont commencé à rappeler les acteurs de la branche à leurs devoirs, la finance verte se trouve à un tournant de sa jeune histoire. Dans un dossier spécial, Le Temps vous livre des clés pour mieux comprendre pourquoi finance et enjeu climatique peinent tant à faire bon ménage

Julien Lefournier a passé vingt-cinq ans dans les salles de marché (chez Société Générale, Merrill Lynch, ou encore Crédit Agricole). Il a cosigné avec Alain Grandjean, associé fondateur du cabinet de conseil dans la transition énergétique Carbone 4, L’Illusion de la finance verte. Il écrit dans cet ouvrage publié en 2021: «La finance verte, ce n’est donc pas un petit pas vers la résolution du drame climatique. C’est un surplace. Une inertie qui aggrave par effet de stock la situation climatique.» Le ton est donné.