Nouvelle ère chez Julius Baer. Finie la course à l’accumulation des actifs et place à une stratégie centrée sur la croissance du bénéfice net. Le changement de cap de la banque zurichoise a été annoncé lundi en même temps qu’un recul de 37% du bénéfice net en 2019, à 465 millions de francs, malgré des avoirs en progression de 12%, à 426 milliards. Julius Baer va supprimer 300 emplois supplémentaires, dont environ 200 en Suisse.