Les résultats semestriels de Julius Baer publiés lundi matin ont été très fraîchement accueillis par la bourse, l’action perdant environ 5% lors des premiers échanges. Puis le titre s’est rapidement repris, pour afficher une progression de 1,6% aux alentours de 13h. La raison? La surprise provoquée par des résultats inférieurs à certaines attentes a cédé la place à l’idée que Julius Baer a peut-être bien encaissé le choc de l’un des pires semestres qu’a connu la finance depuis cinquante ans.