Comme toute première, il fallait y mettre les formes. En juillet dernier, la famille Scheufele, propriétaire de la marque Chopard, a invité une trentaine de journalistes au-dessus de Gstaad (BE). Au programme: une heure de marche, un interlude au cor des Alpes et, surtout, la présentation de l’Alpine Eagle. Une nouvelle collection inspirée de la St. Moritz, qui avait fait le succès de la marque au début des années 1980.

Lire aussi: Chopard – le fruit d’une succession futée