Si la finance était un sport, Ken Griffin serait le nouveau recordman du monde des profits, catégorie hedge fund. Le patron de la société de gestion américaine Citadel a généré 16 milliards de dollars de bénéfice pour ses clients en 2022, un niveau jamais atteint dans l’histoire des placements dits alternatifs, selon des recherches de LCH Investments, un fonds de hedge funds. Dans l’une des pires années boursières de mémoire de trader, le principal fonds de Citadel a atteint une performance de 38%. Peu étonnant de la part du financier américain de 53 ans, qui se vantait en 2015 de fabriquer de l’argent comme un constructeur automobile produit des voitures.