La start-up de Martigny KeyLemon s’est allié à SoftKinetic pour proposer une solution de reconnaissance faciale 3D. Grâce à la caméra infrarouge embarquée, la reconnaissance peut également se faire de nuit. «En combinant la 3D et l’infrarouge avec la reconnaissance faciale, les personnes et entreprises qui nécessitent le plus haut degré de sécurité disposent d’une excellente solution», note Eric Krzeslo,responsable marketing chez SoftKinetic