Les résultats affichés par le groupe zurichois sur l’ensemble de l’année 2009 ont légèrement dépassé les attentes des analystes, notamment en matière de bénéfice net, de résultat d’exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) et de chiffre d’affaires. Les experts ont jugé la performance d’ABB solide, même si les charges de restructuration, plus élevées qu’attendues, ont pesé sur la rentabilité.