Swiss Life (ex-Rentenanstalt) a annoncé mardi un bénéfice net en baisse à 277 millions de francs pour 2009, contre 345 millions un an plus tôt. L’exercice 2008 avait toutefois été marqué par la vente de la Banca del Gottardo et des succursales belge et néerlandaise, ce qui avait amené quelque 1,5 milliard de francs dans la caisse.

Sans ces recettes, l’exercice se serait terminé sur une perte considérable. Elle peut être illustrée par le résultat net des affaires poursuivies, ressorti à 324 millions pour 2009 contre une perte de 1,14 milliard en 2008.

Globalement, les résultats se sont révélés en-dessous des attentes. Le montant du dividende proposé – 2.40 francs par action contre 5 francs sous forme de remboursement de valeur nominale non soumise à l’impôt au titre de 2008 – a aussi déçu. L’annonce d’un bon début d’année et le retour de la filiale allemande de services financiers AWD dans les chiffres noirs a toutefois rassuré.