Révélée en avril 2020 par Le Temps, l’affaire Compass Finance a connu de notables développements ces derniers mois. Pour rappel, tous les clients de cette société de gestion indépendante avaient subi des pertes considérables – souvent égales ou supérieures à leurs avoirs – lors de l’effondrement des marchés financiers de mars 2020. Une dizaine de plaintes ont été déposées et des auditions ont été menées ces derniers mois. La banque qui assurait le dépôt de ces avoirs, Syz, a récemment effectué des paiements à certains des clients affectés par cette débâcle. Enfin, on en sait davantage sur un dossier plus ancien, dans lequel Compass est poursuivie après avoir généré d’importantes pertes pour un autre client, dont les avoirs étaient déposés dans une autre banque entre 2010 et 2015. Tous les individus et les entités mentionnés dans cet article bénéficient de la présomption d’innocence.