Finance éthique

L’agence de notation durable Impaakt lève des capitaux genevois

Des investisseurs essentiellement genevois ont apporté 800 000 francs au projet qui se veut «un Wikipédia de l’analyse d’impact». L’un de ses fondateurs estime que l’engouement actuel autour de la finance verte doit déboucher sur de nouvelles ambitions, plus élevées, pour Genève

L’écosystème durable genevois continue à prendre forme. Impaakt, le projet d’agence de notation durable, a levé 800 000 francs auprès d’investisseurs essentiellement locaux. La plateforme, qui se veut «un Wikipédia de la notation d’impact», utilisera principalement ces fonds pour attirer de nouveaux contributeurs, et lancera de nouvelles formations d’analyste durable.

Ces 800 000 francs ont été levés ces dernières semaines auprès d’une dizaine d’investisseurs, a annoncé Impaakt mardi. «Il s’agit d’entrepreneurs ou de chefs d’entreprise qui sont sensibilisés à ces questions et qui réalisent des investissements d’impact. La plupart sont locaux, sauf deux, basés en France et au Royaume-Uni», résume Bertrand Gacon, directeur et cofondateur d’Impaakt.