Migros qui se mettrait à vendre de l’alcool. Cette décision stratégique, acceptée par une large majorité de ses délégués le week-end dernier, permet à ses dix coopératives régionales et à leurs coopérateurs de se pencher sérieusement sur la question.