Il faut bien quarante-cinq minutes en bateau au départ de Wilhelmshaven, en Basse-Saxe, pour atteindre le futur premier terminal flottant de gaz naturel liquéfié (GNL) d’Allemagne. Installé en mer, au milieu d’une large baie, son embarcadère a été construit en un temps record -194 jours- et a été inauguré mardi 15 novembre. Si les ouvriers continuent de s’y affairer, c’est pour préparer l’arrivée, à la mi-décembre, de l’Hoegh Esperanza, une unité flottante de stockage et de regazéification (FSRU) qui, si tout va bien, pourra livrer sa première cargaison avant Noël.