C’est une inauguration en grande pompe qui est prévue ce mardi au large de l’île de Rügen, au nord-est de l’Allemagne. La chancelière Angela Merkel y officialise la mise en service complète du parc éolien offshore Arkona, le plus grand de la mer Baltique. D’une capacité de 385 MW, ses 60 éoliennes devraient alimenter 400 000 foyers allemands en électricité dès cette année. D’un coût d’un milliard d’euros (1,13 milliard de francs), le projet est développé par le groupe énergétique allemand E-On et le norvégien Equinor.

Lire aussiEn Allemagne, l’éolien envers et contre tout