Technologie

L’allemand BASF rachète l’entreprise suisse Rolic

Le groupe germanique, qui s’étend dans l’électronique, acquiert un spécialiste de la lumière pour afficheurs LCD/OLED ultramodernes

L’allemand BASF a racheté la société Rolic, dont le siège se trouve à Allschwil (BL). Selon un communiqué diffusé par BASF, les deux entreprises ont convenu de ne révéler aucune information d’ordre financier liée à cette transaction. La transaction englobe les succursales de Rolic à Allschwil, Eindhoven (Pays-Bas) et Shanghaï (Chine). L’autorisation des autorités en matière de concurrence n’est pas nécessaire.

Rolic est une entreprise de haute technologie active à l’échelle internationale. Les 110 collaborateurs de l’entreprise développent et commercialisent des formulations prêtes à l’emploi et des produits fonctionnels à base de films pour afficheurs et documents de sécurité ainsi que pour matériaux barrière et films.

Rolic est considéré comme un leader technologique des matériaux de photoalignement et occupe la première place sur ce marché, selon le communiqué de BASF. Les fabricants d’afficheurs utilisent la technologie de Rolic pour fournir une qualité d’image optimale, un contraste intense et de la brillance tout en garantissant une très faible consommation énergétique.

Nouvelle génération d’afficheurs LCD et OLED

«Nous nous réjouissons de pouvoir accueillir l’équipe Rolic au sein de BASF. Avec cette transaction, BASF franchit un pas de plus vers la mise en œuvre de son objectif stratégique à long terme visant à renforcer sa croissance dans le secteur de l’industrie électronique», a expliqué Markus Kramer, directeur du domaine d’activité Dispersions & Pigments de BASF.

«Nous sommes en mesure de livrer des solutions de tout premier ordre pour les dispositifs électroniques de nouvelle génération […]. Nous sommes convaincus que le vaste savoir-faire technologique et les relations client de Rolic pourront être conjugués à l’accès favorable au marché dont bénéficie BASF pour favoriser le développement de la nouvelle génération d’afficheurs LCD et OLED, qui se distinguera par une augmentation de la résolution, de la luminosité et du contraste», a déclaré Lothar Laupichler, vice-président des activités Electronic Materials de BASF à l’échelle mondiale.

Publicité