rachat

L’ambition nationale d’un nouveau géant immobilier

Foncia vient de racheter le groupe MK, pour intégrer Domicim. Le nouvel ensemble représente près de 450 collaborateurs

L’ambition nationale d’un nouveau géant immobilier

Rachat Foncia s’offre l’agence Domicim

Officiellement, on parle d’un rapprochement. Dans les faits, tout le monde évoque un rachat. Une agence de communication a annoncé mercredi soir la fusion entre la division suisse du groupe français Foncia (28 agences, 300 employés) et le groupe lausannois Domicim (11 agences, 150 employés).

Aucun prix ni détail n’ont filtré. «La stratégie de rapprochement sera communiquée à l’automne 2015 et son déploiement s’effectuera début 2016», éclipse le communiqué de presse. Le patron de la nouvelle entité, Laurent Staffelbach, aura comme mission de «donner une dimension nationale au nouveau groupe». Anthony Collé, actuel patron des agences Domicim, deviendra le président de la société. Dans leur annonce, les principaux intéressés avertissent qu’ils ne communiqueront pas davantage avant l’automne.

«Recherche de fonds»

Contrairement aux employés des groupes, Bernard Nicod n’est pas surpris. «J’ai été prévenu à l’avance. Et ce n’était un secret pour personne que Domicim était à la recherche de fonds», commente le patron du groupe homonyme.

Bernard Nicod n’est pas non plus inquiet de voir naître ce nouveau géant romand qui le dépassera tant en nombre d’employés, qu’en nombre d’agences ou d’immeubles sous gestion. «Est-ce la quantité ou la qualité qui comptent?» interroge-t-il simplement.

Publicité