C’est du jamais vu en France. Et sans la crise sanitaire actuelle, cette sanction aurait eu dans l’immédiat un impact considérable. Mais ce n’est que partie remise: il est certain que l’amende record infligée lundi par la France à Apple aura des conséquences majeures ces prochains mois, tant en Europe qu’aux Etats-Unis. Le groupe américain fera appel de l’amende de 1,1 milliard d’euros (1,16 milliard de francs) reçue, mais son impact n’en sera pas moins important.

Lire aussi: Pratiques anticoncurrentielles: Apple écope d'une amende record de 1,1 milliard d'euros en France