La normalisation progressive des relations commerciales entre Cuba et les Etats-Unis se traduit par le lancement de premiers certificats en francs suisses sur les actions des sociétés les mieux placées pour jouer ce thème. Les certificats sont émis par Leonteq, une société spécialisée dans les produits structurés et basée à Zurich.

Ces produits prennent pour référence un indice créé pour l’occasion par Solactive, une société de Francfort spécialisée dans les indices et créée en 2007. 25 milliards de dollars sont déjà investis dans des produits (dont 170 ETF) qui se basent sur les indices Solactive, selon un communiqué.

En l’occurrence, la société allemande a développé et lancé le «Solactive Cuba-Focused Caribbean Index». L’indice intègre les actions de société déjà actives dans les Caraïbes et qui pourraient le plus profiter de l’ouverture de Cuba. Elles enregistrent un chiffre d’affaires dans la région mais ne sont pas encore actives à Cuba. La sélection de titres comprend des sociétés dont le chiffre d’affaires atteint au moins 450 millions de dollars et dont les actions génèrent au moins 1 million de dollars de volume boursier quotidien.

Deux compagnies d’aviation

Barbara Mahe, porte-parole de Solactive, explique au Temps qu’il s’agit «à ma connaissance du premier produit d’investissement sur Cuba offert aux investisseurs suisses». Les certificats émis par Leonteq sont cotés dès lundi aux bourses de Zurich et de Francfort. Ils sont disponibles en francs, en euros et en dollars.

La composition de l’indice est diversifiée. On y trouve deux compagnies aériennes, JetBlue Airways (Etats-Unis) et Copa Holdings (Panama), un conglomérat dans les biens de consommation, Seabord Corporation (Etats-Unis), deux sociétés télécoms, Atlantic Tele-Network, et America Movil (Mexique), deux sociétés spécialisées dans les croisières, Royal Caribbean Cruises (Liberia) et Norwegian Cruise Line (Bermudes), un assureur, Third Point Reinsurance (Bermudes), une société dans le trafic des paiements, EVERTEC (Puerto Rico), un cimentier (Cemex), un groupe minier, Sherritt International et une société de commerce de détail à bas coût, PriceSmart (Etats-Unis).