Tourisme

L’application Snow Republic repérée par Apple

La société propose, via son application, un passeport permettant de skier à deux pour le prix d’un dans seize stations romandes. L’application a été mise en avant par Apple sur son magasin en ligne

Parmi le foisonnement d’applications disponibles sur l’App Store, quelques-unes sont régulièrement mises en avant par Apple pour leur concept et leur facilité d’utilisation. Snow Republic, une application développée par le romand Guillaume Luyet, alias Peter Von Schluss, en a bénéficié ces derniers jours. L’homme à la barbe rousse, diplômé de l’École hôtelière de Lausanne, a élaboré un nouveau concept autour du ski.

Sortie le 23 novembre, cette application permet de skier à deux pour le prix d’un dans seize stations, parmi lesquelles Crans Montana, Saas-Fee, Anzère, St-Luc Chandolin, Leysin-les Mosses, Evolène ou Andermatt.

Skieur géolocalisé

Pour bénéficier de cet avantage, il faut débourser 88 francs ce qui donne droit au passeport Snow Republic. Ensuite, pour chaque forfait acheté, le second est gratuit. Toutefois, l’offre n’est valable qu’une fois par station. «Nous répondons à la demande du skieur, de plus en plus volatil et prêt à découvrir de nouvelles stations, estime Guillaume Luyet. En dix jours, nous avons déjà enregistré 15 000 téléchargements.

«J’ai abandonné le papier»

L’initiateur du projet avait déjà, les années précédentes, lancé le même type d’offre mais sur papier uniquement. Une sorte de passeport gourmand destiné aux sports de glisse. «J’ai abandonné le papier et tout transféré sur cette nouvelle application», précise l’entrepreneur de 31 ans, connu pour avoir également cofondé, avec Elà Borschberg et Yanick Passas, le bar à vin lausannois Ta Cave, lancé grâce à du financement participatif.

Pour Snow Republic, Guillaume Luyet a conclu différents partenariats avec des hôtels, bars et restaurants présents dans les stations de ski qui participent à l’opération. Ainsi, le skieur, géolocalisé, reçoit des notifications en temps réel en fonction de son positionnement dans la station. Avec ce type de message: «Apéro gratuit chez Félix» ou encore «50% en chambre dortoir chez Maurice et Mauricette.»

Publicité