Des cousins de Bachar el-Assad, faisant l’objet pour la plupart de sanctions internationales, ont acquis entre 2013 et juin 2019 près d’une vingtaine d’appartements de luxe à Moscou. C’est ce que révèle une enquête de l’ONG britannique Global Witness publiée la semaine passée, qui estime que le montant total des propriétés s’élève à au moins 40 millions de dollars.

Certaines des acquisitions auraient été au centre d’une structure complexe de prêts, impliquant des sociétés offshore libanaises. Selon l’ONG, il s’agit selon toute vraisemblance d’opérations de blanchiment d’argent qui pourraient permettre de contourner les sanctions internationales.