L’argent ne fait pas le bonheur, selon l’adage populaire. Par contre, le sport y contribuerait grandement. Ces idées reçues sont débattues dans deux travaux académiques parus en novembre. Quels sont donc les liens de causalité qui unissent l’argent, le sport, une psychothérapie et le bonheur?

Une première étude compare l’effet d’un gain d’argent à une psychothérapie dans une région pauvre du Kenya. Et la seconde, réalisée par Bruno S. Frey – selon la NZZ le cinquième économiste le plus important en Suisse et le neuvième en Allemagne, un expert des travaux sur le bonheur –, présente les dernières recherches de celui-ci sur le lien de causalité entre le sport et le bien-être.