Innovation

A Lausanne, une application pour tout recevoir dans l’heure à son domicile

Lancée par deux anciens employés du Beau-Rivage Palace, la start-up lausannoise Insiders lance une app de conciergerie

Obtenir dans l’heure et à son domicile du chocolat, des médicaments, un jouet, du papier pour son imprimante ou recevoir un livre, des bières ou du champagne dans un parc public, c’est ce que propose Insiders, une nouvelle application lausannoise. Lancé en début de semaine par deux ex-concierges du Beau-Rivage Palace à Lausanne, ce service permet de passer commande à un commerçant de la capitale vaudoise en ne bougeant que son index sur son smartphone. «Nous ne livrons pas de substances illégales ou d’alcool à partir d’une certaine heure», précise Benoît Venet, cofondateur de la start-up Insiders, installée dans l’espace de coworking lausannois Gotham.

Le portrait du patron de Gotham: Andreas Schollin-Borg, sur les toits de Gotham

Pour l’instant, environ 400 commerces sont présents sur cette application. «L’utilisateur peut également utiliser une fonction spéciale pour nous indiquer ce qu’il désire précisément. Par exemple, s’il a oublié ses clés à son domicile, nous pouvons les récupérer si une personne y est encore présente pour nous ouvrir la porte», explique Benoît Venet qui vient de récolter 15 000 francs sur la plateforme de financement participatif Wemakeit. Ce montant a permis de financer la totalité de l’application mobile sur IOS et Android et le site web, en recourant à des développeurs en Inde et aux Etats-Unis. «Nous avons à chaque fois créé trois versions, l’une pour les utilisateurs, l’une pour les livreurs et enfin une version pour les commerces et les restaurateurs. Il a aussi fallu développer un système de paiement sécurisé avec géolocalisation.»

La concurrence se nomme 2yourdoor

Après Lausanne, la start-up souhaite proposer son service à Genève, puis à d’autres grandes villes suisses. Le service a un coût de 10,99 francs pour une livraison jusqu’à 2 kilomètres. Avec un commerce partenaire, le prix de la livraison est abaissé à 8,99 francs. «Notre objectif est de réduire au maximum ces frais», prévoit Benoît Venet dont la start-up touche une commission de moins de 10% sur les frais de livraison.

Insiders travaille avec 10 coursiers à Lausanne qui touchent 6,50 francs par livraison de moins de 2 kilomètres et 40 centimes par kilomètre supplémentaire. «Nos coursiers sont salariés ou indépendants», précise Benoît Venet. La jeune entreprise qui espère enregistrer 15 000 commandes en 2018 n’est pas seule sur ce créneau de la conciergerie à domicile. La société 2yourdoor propose déjà ce type de services aussi bien à Genève qu’à Lausanne. Avant eux, on connaissait surtout les services de livraison de nourriture à domicile, avec des applications telles Smood, Eat, Foodarena ou Eatzer.

Lire également: Les livreurs français de Deliveroo craignent une accentuation de leur précarité

Publicité