Toutes les personnes ayant eu des responsabilités dans leur travail connaissent sans doute ce malaise et cette problématique: Comment poser certaines exigences auprès de son équipe, sans paraître autoritaire pour autant? Un équilibre qui n’est pas évident à trouver en 2021.

Annalisa von Grünigen, 35 ans, directrice du groupe Synergie en Suisse romande, réseau en services RH, est chargée de vingt collaborat eurs. Elle connaît bien les problèmes de légitimité auxquels peut faire face un chef ou une cheffe, à sa prise de fonction mais aussi au-delà. «Quand j’ai commencé le management, j’étais très jeune. Alors je forçais le côté autoritaire pour qu’on m’écoute. Mais je m’épuisais et ça ne passait pas auprès des équipes, à qui ça ne paraissait pas très authentique.»