Londres, Lisbonne, Porto, Barcelone et Madrid. Voilà les destinations les plus prisées par celles et ceux qui passeront par Cointrin, ces prochains jours. A l’aéroport de Genève, en ce week-end pascal, on recommande aux passagers d’anticiper, de venir trois heures à l’avance. Parce que certains pays exigent encore des contrôles sanitaires pour y entrer, mais aussi parce que près de 190 000 passagers sont attendus durant ces quatre jours de congé. Un nombre qui correspond à près de 85% du niveau de 2019, selon le porte-parole de l’aéroport, cité par l’agence ATS.