L’aviation représente près de 30% du PIB de Dubaï

Le secteur de l’aviation a rapporté 26,7 milliards de dollars à l’économie dubaïote en 2013. Selon une étude de l’Oxford Economics Report publiée vendredi, ce montant représente 27% du PIB du hub de la compagnie Emirates, soit 416 500 postes de travail, équivalant à 21% de l’emploi du pays.

L’analyse estime que dans moins de six ans, le trafic de fret et de passagers contribuera à hauteur de 53,1 milliards de dollars à l’économie de l’Emirat, soit plus de 37% de son PIB (754 500 emplois). Et pour 2030, l’impact global du secteur aéronautique devrait dépasser les 88 milliards, pour près de 1,2 million de postes de travail. Le transport aérien deviendra ainsi le principal moteur de l’économie de la principauté fédérée, largement devant le pétrole et le gaz naturel.

Chaque billet de 100 dollars investi dans l’aviation entraîne, selon l’étude, 72 dollars de retombées indirectes. Alors que 100 emplois créés induisent 116 autres postes localement. L’aviation est un catalyseur central autant du tourisme que pour les investissements directs étrangers.