On a beaucoup parlé du risque de stagflation ces derniers mois. Mais l’économie américaine ne subit pas de période de faible croissance alliée à une hausse des prix, estime Oxford Economics. Ni une phase d’inflation galopante, mais un moment «Messi», affirme la société de conseil anglaise, qui innove au passage dans les acronymes à connotation financière.