Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
La croissance a notamment été portée par l'activité industrielle.
© Keystone/MARCEL BIERI

PIB

L'économie suisse a affiché une croissance en hausse de 0,7% au deuxième trimestre

Le PIB helvétique s’est placé dans le haut de fourchette des prévisions des économistes, grâce notamment à l’industrie manufacturière, «qui connaît une embellie remarquable», selon le Seco

L'économie suisse a fortement accéléré au 2e trimestre, le produit intérieur brut (PIB) ayant crû de 0,7% par rapport au trimestre précédent, a annoncé jeudi le Secrétariat d'Etat à l'économie. Ce dernier a également revu en hausse le PIB du 1er trimestre à +1,0%, contre +0,6% précédemment.

Sur un an, la croissance conjoncturelle se révèle tout aussi solide, le PIB progressant de 3,4% entre avril et juin, après une expansion de 2,9% de janvier à fin mars (chiffre révisé en hausse).

Le PIB helvétique s'est placé dans le haut de fourchette des prévisions des économistes consultés par AWP, qui anticipaient une croissance de 0,5% à 0,7% sur un trimestre. Sur un an, l'accélération a même dépassé les attentes qui visaient une hausse entre de 2,4% à 2,6%.

Lire aussi notre éditorial: La croissance est revenue. Et maintenant?

Les statisticiens fédéraux ont estimé que «l'industrie suisse (est) en pleine croissance», le PIB ayant affiché «pour le cinquième trimestre consécutif une expansion supérieure à la moyenne», a indiqué le Seco dans un communiqué.

Embellie pour l'industrie

Selon ce dernier, «l'industrie manufacturière, qui connaît une embellie remarquable depuis le printemps 2017, est le principal moteur de la croissance. Les exportations de marchandises ont progressé en conséquence». Ce secteur a ainsi affiché une hausse de 1,5%.

La consommation des ménages, l'un des moteurs de croissance de l'économie suisse, est par contre toujours à la peine, affichant une progression sur un trimestre de seulement 0,3%, après 0,4% au premier trimestre. Les exportations ont par contre nettement accéléré à 2,6%, contre +0,6% en début d'année.

Lire également: La Suisse a retrouvé son dynamisme économique

Publicité
Publicité

La dernière vidéo economie

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

Candidate au prix SUD de la start-up durable organisé par «Le Temps», la société Oculight est une spin-off de l’EPFL qui propose des aides à la décision dans l’architecture et la construction, aménagement des façades, ouvertures en toitures, choix du mobilier, aménagement des pièces, pour une utilisation intelligente de la lumière naturelle. Interview de sa cofondatrice Marilyne Andersen

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

n/a
© Gabioud Simon (gam)