Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Image d'illustration. Dans un Denner, canton de Zurich, mai 2016.
© CHRISTIAN BEUTLER/Keystone

pib

L’économie suisse a bondi de 0,6% au 1er trimestre

En comparaison annuelle, le taux de progression du produit intérieur brut atteint 2,2%. En 2017, la croissance a été de 1,1%. Le commerce connaît une légère embellie

Le produit intérieur brut (PIB) de la Suisse a connu une croissance de 0,6% au 1er trimestre 2018 par rapport aux trois mois précédents. En comparaison annuelle, le taux de progression atteint 2,2%.

«La croissance a perdu un peu de son allant par rapport au deuxième semestre 2017, mais reste soutenue par de nombreux secteurs économiques», a commenté jeudi le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) en publiant les chiffres trimestriels de l’activité en Suisse. La cadence s’est maintenue au regard de l’automne dernier.

A propos du grand voisin: Le boom économique allemand va se poursuivre

Le premier trimestre 2017 avait été plus calme

Le taux de 2,2% de croissance en rythme annuel s’obtient par l’addition de la performance des quatre derniers trimestres. Pour mémoire, le premier trimestre 2017 avait inscrit une avancée de 0,2% seulement par rapport aux trois mois précédents.

Entre janvier et fin mars de cette année, la croissance économique a été soutenue «largement» du côté de la production. Après quelques trimestres de progression très forte, l’industrie manufacturière a connu une hausse modérée (+0,2%), alors que le secteur de la construction est resté stable.

Le commerce rebondit un peu

La croissance globale au 1er trimestre a été particulièrement soutenue par les services, secteur où la valeur ajoutée a augmenté dans presque toutes les branches. Après un trimestre faible, le commerce a renoué avec une croissance modérée (+0,8%).

Le Seco a révisé par ailleurs en légère hausse la performance du PIB l’an passé. Annoncée initialement à 1%, la croissance économique pour l’ensemble de 2017 ressort finalement à un taux de 1,1%, après 1,4% lors de l’exercice précédent.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo economie

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

Candidate au prix SUD de la start-up durable organisé par «Le Temps», la société Oculight est une spin-off de l’EPFL qui propose des aides à la décision dans l’architecture et la construction, aménagement des façades, ouvertures en toitures, choix du mobilier, aménagement des pièces, pour une utilisation intelligente de la lumière naturelle. Interview de sa cofondatrice Marilyne Andersen

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

n/a
© Gabioud Simon (gam)