A l’heure où les gouvernements envisagent à nouveau des investissements conséquents pour sortir de la crise, ne devrait-on pas placer l’éducation au centre de la relance économique? L’idée peut paraître saugrenue puisque l’éducation est rarement considérée comme une activité productive. Pourtant, de nombreuses études mettent en avant un lien fort entre éducation et croissance économique. Un rapport de l’Unesco paru en 2012 démontre qu’un dollar investi dans l’éducation engendrerait entre 10 et 15 dollars de croissance économique. On prend souvent en exemple des pays comme la Finlande ou la Corée du Sud, dont la croissance économique a grandement bénéficié de l’amélioration de l’éducation.

Lire aussi l'opinion: La finance d’impact s’implique dans l’éducation