Construction

L’entreprise générale Edifea s’étend sur sol vaudois en acquérant Fidias

La PME genevoise pourra ainsi viser des projets de plus grande envergure à l’avenir, selon son patron Bertrand Duckert. Ce rachat s’opère sans licenciement, les deux entités continueront d’opérer sous leur raison sociale, du moins pour un moment

L’entreprise générale Edifea voulait développer sa présence sur l’ensemble de l’Arc lémanique. C’est désormais chose faite. En effet, la semaine dernière, elle a annoncé par communiqué de presse qu’elle s’emparait de la société ­Fidias, basée à Pully (VD).

La PME genevoise, qui compte aujourd’hui 22 collaborateurs, a en effet racheté la totalité du capital-actions de Fidias, société vaudoise fondée il y a dix ans par Patrick Delarive et Claude Chappuis. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. «Nous avions la même philosophie. De plus, nous sommes complémentaires au niveau des compétences, ce qui nous permettra également à l’avenir de nous positionner sur des projets de plus grande envergure», estime Bertrand Duckert, directeur général. Ce dernier, ancien responsable de l’entreprise Karl Steiner à Genève, a fondé Edifea en 2009 avec Jérôme Félicité.

Ce nouvel ensemble compte quelque 35 collaborateurs et sera actif sur les cantons de Genève, Vaud et du Valais. Les deux entités seront maintenues, sans aucun licenciement, et elles continueront à œuvrer chacune avec leur raison sociale. «Tout au moins pour les cinq prochaines années selon la convention de reprise», précise Bertrand Duckert, qui imagine toutefois un rapprochement à terme.

Nouveaux mandats

Fidias réalise actuellement la promotion Les Moulins de la Veveyse, qui comporte 360 logements. Quant à Edifea, elle vient de remporter la réalisation de l’immeuble administratif Reverso à Carouge (7200 m2 de bureaux) ainsi que Cluse-Violette à Genève (66 logements locatifs, 19 studios et des surfaces administratives et commerciales).

Publicité