C’est un mariage où chacun doit se prononcer sur l’avenir du couple après trois mois maximum de vie commune: le contrat de travail entre employeur et employé. Parfois, lorsque l’union se poursuit, cela se fait silencieusement, presque automatiquement. D’autres fois, l’officialisation de la relation fait l’objet de plus de cérémonial. Mais cette période de trois mois a-t-elle encore du sens?