Acquisition

L’entreprise vaudoise Rüeger passe aux mains de l’américaine Ashcroft

L’entreprise vaudoise, spécialisée dans la fabrication d'instruments de mesure de la température et de la pression de haute précision, ne devrait pas connaître de restructuration massive

L’affaire a été menée jusqu’au bout en toute discrétion par le service de conseil Fusions et acquisitions d’UBS et le cabinet d’avocats Lenz & Staehelin. Rüeger, l’entreprise vaudoise sise à Crissier et spécialisée, depuis 1942, dans la fabrication d’instruments de mesure de la température et de la pression de haute précision, a été rachetée par l’américaine Ashcroft, elle-même filiale du groupe japonais Nagano Keiki Co. Ltd. Le changement de direction interviendra déjà le 1er mai, mais les deux frères Bernard et Jean-Marc Rüeger, qui sont à la tête de l’entreprise familiale, resteront à la disposition de l’entreprise durant les douze prochains mois pour accompagner la transition.

Lire aussi: Bernard Rüeger: «Nous laissons une entreprise saine et prometteuse»

Maintien de l’activité à Crissier

A ce stade, le maintien de l’activité à Crissier est acquis, «au moins pendant quelques années». Une restructuration de l’appareil de production en Suisse, mais aussi à Penang et à Kuala Lumpur en Malaisie et à Roden aux Pays-Bas, n’est pas exclue, mais la direction ne voit pas de suppression d’emplois à ce stade. Le montant de la transaction n’est pas connu.

La famille Rüeger justifie la vente par le souci d’assurer l’avenir de l’entreprise sur un marché complexe nécessitant une forte présence. Selon elle, Ashcroft offre les meilleures perspectives pour la pérennité de la marque. Acteur mondial bien implanté sur le marché américain, ce dernier s’est développé dans le même segment d’activité et fabrique une gamme d’instruments de mesure complémentaire à celle de l’entreprise vaudoise. La société a une forte présence sur les marchés américain et sud-américain.

L’idée de trouver un repreneur taraudait les frères Rüeger depuis plusieurs années, d’autant plus qu’ils opèrent dans un environnement extrêmement concurrentiel à l’international. Selon l’entreprise, la solution la plus prometteuse est venue d’Ashcroft. Fondé en 1952, le repreneur est également spécialisé dans la fabrication d’instruments de mesure de la température et de la pression. Rüeger et Ashcroft ont déjà collaboré par le passé.

Publicité