«La recruteuse a commencé par m’indiquer que j’étais un privilégié d’être présent parce qu’ils refusaient ceux qui avaient peu d’expérience.» C’est ainsi qu’Olivier, 27 ans, a entamé un entretien qu’il a passé il y a deux ans pour un poste dans le secteur bancaire. Un accueil peu chaleureux qui laisse entrevoir un échange peu agréable.