Economie

L’EPFL lance son premier cours ouvert en ligne en français

L’EPFL lance son premier cours ouvert en ligne en français

L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) a lancé lundi son premier cours ouvert en ligne (MOOC) en français dédié à l’analyse numérique pour ingénieurs. Selon l’institution, cet enseignement constitue un signal fort pour la mixité linguistique dans le monde universitaire.

L’an dernier, l’EPFL a fait œuvre de pionnière en Europe continentale en proposant des cours massifs en ligne libres (connus sous leur acronyme anglais de MOOCs) sur la plate-forme californienne coursera.org. Elle poursuit dans cette voie avec le premier cours de ce type en français, indique-t-elle dans un communiqué.

Proposé par le professeur Marco Picasso, ce MOOC sera bientôt suivi par des cours de programmation, également dans la langue de Voltaire. L’institution lausannoise propose ainsi cette «révolution académique» à l’ensemble de la communauté francophone, en Europe, Afrique et ailleurs, souligne-t-elle.

L’EPFL considère que l’éducation et l’accessibilité aux contenus académiques apporteront une solution à long terme à de grands problèmes de société. En Afrique, par exemple, la jeune population sub-saharienne est demandeuse d’éducation supérieure, mais seule une minorité a accès à une formation tertiaire. Or les communautés locales ont des besoins spécifiques qui requièrent la formation de cadres diplômés. (ATS)

Publicité