Il était encore au large d’Amsterdam jeudi, où il avait manifestement jeté l’ancre. Le pétrolier Sunny-Tiger transporte une cargaison de 60 000 tonnes de diesel russe. Et, parce qu’elle est russe, il ne parvient pas à l’écouler.