J’ai récemment vu ce graphe «L’erreur est urbaine» sur le mur d’un très beau village suisse, au bord du lac Léman. Il m’a donné l’envie de vous poser cette simple question, comme je le fais très souvent au début de nos ateliers ou de mes conférences: pourquoi prenons-nous nos vacances l’été? Bien peu trouvent la réponse, alors que pourtant beaucoup la connaissent.

C’est en 1874 – sept ans avant notre voisin francophone – que fut instituée, pour la première fois, l’école obligatoire.