Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Apple ne donne aucune indication sur ses ventes de montres – alors qu’elle divulgue par ailleurs ses ventes d’iPhone, d’iPad et d’ordinateurs.
© Qi Heng/VCG via Getty Images

Horlogerie

L’hégémonie de l’Apple Watch reste impossible à documenter

Le fabricant américain ne divulgue aucun chiffre sur les ventes de ses smartwatchs. Mais Tim Cook l’assure: Apple est désormais le premier fabricant de montres du monde

Pas moins de 17,7 millions d’Apple Watch auraient été vendues l’an dernier. Cette estimation est fournie par le cabinet de recherches IDC, qui fait référence dans l’industrie. Il n’empêche: impossible de connaître la précision de ce chiffre puisque Apple ne donne aucune indication sur ses ventes de montres – alors qu’elle divulgue par ailleurs ses ventes d’iPhone, d’iPad et d’ordinateurs.

Lire aussi:  Avec une Apple Watch servant d'électrocardiogramme, un cap est franchi dans le domaine de la santé

Sur le marché des smartwatchs, IDC estime qu’Apple devance Samsung (3,6 millions de pièces vendues en 2017) ou Garmin (6,3). Sur celui des bracelets connectés (wearables), Xiaomi pointe en seconde position (15,7 millions), suivi de Fitbit (15,3).

Catégorie «autres produits»

Dans les rapports comptables rédigés à Cupertino, les montres sont rangées dans «autres produits» – catégorie qui recouvre aussi les écouteurs, les casques audios ou les Apple TV. Fin juillet, on apprenait que cette catégorie avait réalisé un chiffre d’affaires sur le troisième trimestre de 3,7 milliards de dollars (+37% sur un an).

Lire aussi: Après avoir dépassé Omega et Cartier, Apple talonnerait Rolex

A titre de comparaison, sur toute l’année 2017, l’ensemble de l’industrie horlogère suisse a vendu pour 19,9 milliards de francs de montres, selon les chiffres de la fédération horlogère. En unité, cela donne 24,3 millions de pièces.

Lire également: Les «vrais» chiffres de Rolex n’existent pas.

L’Apple Watch n’est pas seulement la première montre connectée du monde. Elle est la première montre tout court

Tim Cook, directeur général d'Apple

En septembre 2016, lors d’une présentation de produits, le directeur général Tim Cook avait fait apparaître une liste contenant les noms de différentes marques – dans l’ordre: Rolex, Fossil, Omega, Cartier, etc. En s’appuyant sur le rapport de l’analyste de Vontobel René Weber – la source était indiquée – une animation était venue glisser le nom d’Apple entre les deux premières positions, ce qui faisait dire à Tim Cook qu’Apple était devenu «la deuxième marque mondiale d’horlogerie».

Cette semaine, Apple ne s’est plus embarrassé de ses concurrents. Lors de la présentation de mercredi, l’écran géant n’affichait plus qu’un gros numéro 1. «L’Apple Watch n’est pas seulement la première montre connectée du monde. Elle est la première montre tout court», prétendait Tim Cook. Il n’a pas précisé s’il parlait en termes d’unités vendues ou de chiffre d’affaires. Et n’a pas indiqué quelles étaient ses sources.

Lire aussi: Les Rolex et les Apple Watch, reines de Davos

Publicité
Publicité

La dernière vidéo economie

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

Candidate au prix SUD de la start-up durable organisé par «Le Temps», la société Oculight est une spin-off de l’EPFL qui propose des aides à la décision dans l’architecture et la construction, aménagement des façades, ouvertures en toitures, choix du mobilier, aménagement des pièces, pour une utilisation intelligente de la lumière naturelle. Interview de sa cofondatrice Marilyne Andersen

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

n/a
© Gabioud Simon (gam)